Penser la justice avec Jean de La Fontaine et les secondes 1

Voici quelques réflexions sur la justice, que la lecture de la fable, “Le loup et l’agneau” a inspirées aux élèves de seconde 1. 

“Justice ! Premièrement elle permet l’égalité entre les êtres en reconnaissant et respectant les  droits et le mérite de chacun. Ainsi elle défend les moins forts en réglant les comptes avec les personnes injustes. Dans la fable, l’injustice du loup est qu’il prétend avoir raison dans son injustice. Face à l’agneau, il impose sa force en balayant toutes les réponses raisonnées de l’agneau. 

Deuxièmement, la justice suit une loi qui est imposée à tout le monde et met fin à tous les conflits. 

Pour terminer, elle est représentée par une balance et une glaive.”

Youssef EL HAYANI – Seconde 1

“La justice représente une idée de force, de sanction et de puissance. Le jugement est une décision qui tranche un conflit. On parle du “bras armé” de la justice. Elle doit respecter des règles précises pour assurer un procès équitable: la présomption d’innocence et le contradictoire.”

Ivana NGO NDJOCK  – Seconde 1

« Pour moi la justice a un rôle protecteur. Il n’y a pas de raison du plus fort que nous soyons loup ou agneau. Nous avons les mêmes droits et les mêmes devoirs. La justice sera toujours au-dessus de n’importe qui, de tout le monde.  C’est un service public et ses grands principes sont la continuité, l’égalité, la gratuité et la neutralité. Elle découle de la loi, des droits, des obligations de chacun pour nous permettre de vivre ensemble… sous peine de sanctions. »

Jean MULLER – Seconde 1

Selon moi, la justice sert à faire respecter les règles imposées par les lois. La justice est là pour sanctionner les actes et les comportements interdits. Mais elle sert aussi à protéger les personnes les plus fragiles. 

Lorine QUEHU – Seconde 1

Selon moi, la justice permet de faire respecter les règles de la vie en société, autrement dit les lois. Elle permet ainsi de sanctionner les actes contraires aux lois mais elle permet également de protéger. La justice permet de rétablir des faits entre criminels et victimes en laissant s’exprimer les deux parties. Les criminels ont en effet également droit à la parole, au débat et à la défense. La justice respecte donc la liberté d’expression et fait en sorte que ceux qui commettent les fautes soient le plus justement punis.”

Théa JACOBEE – Seconde 1

“La justice est le droit du plus faible” Jean Joubert.

%d blogueurs aiment cette page :